ثقافة و فن

Dalida Benseffaj expose à Tetouan ses dernières œuvres

L’artiste Dalida Benseffaj vient d’exposer à Tetouan ses dernières œuvres. Pour celles et ceux qui la connaissent, ils vont sans doute la comparer à son père l’artiste Saâd Benseffaj, ce qui est une erreur. Une grosse erreur même, qui la réduirait à une simple reproduction de son père.
Dalida est fille d’un grand artiste certes . Quand elle a ouvert ses yeux sur ce monde, l’une des premières choses qu’elle a connue, c’est l’atelier de son père. Et,quand elle a décidé de peindre, elle savait que pour avoir son propre style, elle devait prendre une distance, un recul sur le monde artistique de son père. Ce qui veut dire qu’elle doit être elle-même. S’il y a ressemblance, c’est tout à fait normal. Une ressemblance qui lui vient de cette mémoire visuelle qu’elle a hérité de son père. Dalida ne nous raconte pas son père. Elle nous raconte sa vie, la sienne. L’artiste ne reproduit pas le déjà-vu, non, elle produit, et produire c’est créer et inventer .
Une nouvelle artiste donc vient de naître…surtout surtout ne pas la comparer à son père, elle est la mémoire et la continuité de son père. Dalida Benseffaj se veut, artiste majeure, unique en son genre, avec toute sincérité, clarté, et elle le fait bien. { Artiste à suivre}
Mohamed El Jerroudi, poète,écrivain marocain
Tetouan 13 mars 2022.

مقالات ذات صلة

اترك تعليقاً

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *

زر الذهاب إلى الأعلى