ثقافة و فن

Le scandale du festival national du film 2022 à Tanger

"LAHCEN ZINOUN : " 2 membres de jury long métrage n'ont pas donné leur aval au Palmarès

Bonjour les ami(e)s
Tout le monde se pose la question pourquoi nous deux Mme Bouchra Boulouiz et moi même étions absents à la cérémonies   de la clôture
Nous avons commencé la délibération tardivement au delà de minuit, je ne vous dis pas la torture psychologique de subir 4 projections de longs métrages par jour avec un total de 28 films. Au fur et à mesure le stress et l’angoisse nous hantent intensément. Je ne suis pas un rétroactif parce que je défend la culture profonde et ancestrale marocaine. Avec la danse classique que j’ai pratiqué depuis l’âge de 14ans  j’ai été élevé dans la beauté et l’esthétique en tant que professionnel dans le Ballet et l’Opera lyrique. Ceux qui ont déjà vu mes créations scéniques ou filmiques me comprennent parfaitement. Il y avait de très belles œuvres dans notre festival national. J’étais malgré tout heureux pour ces belles créations. Au sein des membres nos avis divergent malheureusement. Ma conscience ne me permet pas de consigner un choix et des propos qui sont contre ma dignité. Donc je ne suis pas responsable du palmarès ainsi que d’ailleurs Mme Bouchra Boulouiz. Nous avons quitté la Réunion tous les deux et au lieux de remettre au lendemain cette réunion, le reste des membres du jury ont préféré continuer seul. Le soir de la clôture j’ai proposé que si nous nous présentions avec l’ensemble du jury sur scène de pouvoir faire cette déclaration :
“Mme Bouchra Boulouiz et Lahcen Zinoun  n’ont pas donné leur aval au Palmarès de ce festival national du film 2022 à Tanger. “. La réponse malheureusement fût négative. Je regrette le manque de démocratie, je reste digne et je n’ai rien à me reprocher
Lahcen Zinoun

مقالات ذات صلة

اترك تعليقاً

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *

زر الذهاب إلى الأعلى